Saint Florent
Saint Antoine
Bon Pasteur

La vie chrétienne est un constant cheminement, à travers chutes et relèvements, vers une configuration à Jésus Christ. Le chrétien recommence chaque jour, il va « de commencements en commencements, par des commencements qui n’ont pas de fin » (Grégoire de Nysse). Le sacrement du pardon est ce lieu et ce temps favorables pour accueillir la grâce de la conversion, être relevé de ses chutes par la puissance de la miséricorde du Seigneur. Il est le lieu de l’expérience de l’amour absolu et gratuit de Dieu pour l’homme pécheur.

Les prêtres peuvent être sollicités à tout moment pour la célébration de ce sacrement.

Durant les temps de l’avent et du carême, une célébration communautaire est proposée dans chaque paroisse. La célébration communautaire revêt une grande importance. En effet, le péché personnel a aussi des conséquences sur l’ensemble du corps ecclésial. La parole de Dieu appelle à la conversion l’ensemble de l’assemblée présente. Qui le souhaite peut faire la démarche de la confession personnelle de ses péchés à l’un des prêtres présents.