Saint Florent
Saint Antoine
Bon Pasteur

On parlait autrefois d’extrême onction. Certes, avec le viatique, communion donnée au mourant comme Pain de vie pour la route, l’onction est le sacrement de notre passage au Père. Mais ce sacrement est d’abord l’onction des malades, des personnes éprouvées gravement dans leur corps et leur âme. Don particulier de l’Esprit Saint pour entrer avec foi, espérance et charité dans l’épreuve de la maladie, l’onction aide à vivre cette épreuve en communion avec le Christ dans le mystère de sa passion, en communion ecclésiale avec les frères chrétiens.

Gravement éprouvé, n’hésitez pas à contacter les prêtres pour la célébration de ce sacrement à votre domicile.

Chaque année, au cours du mois de février, une célébration communautaire du sacrement a lieu dans chacune des trois paroisses. Bien-portants et malades se retrouvent dans la prière d’intercession et le soutien fraternel. La célébration est prolongée par un moment de convivialité.