Saint Florent
Saint Antoine
Bon Pasteur

Au début des années soixante, l’ancien terrain d’exercice militaire dénommé « Exes », qui servait alors de pâture aux moutons fut urbanisé.

La présence d’un centre de recherche scientifique conféra au quartier le nom de Cité Nucléaire.

La paroisse du Bon-Pasteur y fut érigée en 1965. Les fidèles se réunissaient alors dans un baraquement provisoire de 420 places.

La nouvelle église fut consacrée en 1976 et le presbytère inauguré en 1981.

 

 

Les curés successifs :

Pierre Abry (2010 -)
Stanislas Kupczak (1998 – 2010)
  Michel Reeber (2001 – 2008)
Xavier Schell
(1965 – 2001)