Le dimanche dans le cénacle familial

Mes frères, la solution de facilité serait une fois encore l’écran, regarder une messe à la télévision ou via internet. Les chrétiens aujourd’hui persécutés n’ont ni l’un ni l’autre ! Pour les personnes seules, cette démarche est compréhensible. Mais ceux qui ont la grâce de ne pas être isolés, la grâce d’avoir un conjoint, un ou plusieurs frères et sœurs à leur côté, l’écran est une paresse spirituelle, même un écran à la grâce !

Je vous exhorte à découvrir, même maladroitement, la richesse d’une liturgie célébrée avec ceux qui vivent à vos côtés. « Là ou deux ou trois sont réunis mon nom – assure Jésus – je suis présent au milieu d’eux. » Cette célébration dans l’Église domestique, avec un échange sur la Parole de Dieu après sa proclamation est une présence réelle du Christ au milieu de vous.

La tradition juive affirme que ce n’est pas Israël qui a gardé le sabbat, mais le sabbat qui a gardé Israël ! Le jour du Seigneur ainsi gardé en famille, gardera vos familles !

Pierre ABRY, curé

Comment faire ?

Prières pour accompagner la communion spirituelle

5 comments on «Le dimanche dans le cénacle familial»

  1. Cédric et Elsa dit :

    Merci Pierre pour ce temps que tu prends chaque jour pour nous en vidéo, ça nous aide beaucoup à entrer dans cet événement très particulier que le Seigneur nous donne de vivre en ce moment.
    En union de prières
    Pace

  2. Eric dit :

    Dimanche dernier, j’ai mis une nappe (jaune pardon Seigneur) sur ma table basse… j’ai mis ma bible de Jérusalem sur cette table. J’ai préparé l’eau, le vin et le pain… j’etais « seul » puisque ma compagne refuse toute pratique de foi… là où deux ou trois sont réunis… mais j’étais seul désemparé… et puis il m’est venue l’idee de demander à mon ange de participer comme si il était le second qui me manquait… j’ai lu la première lecture… déroulant la lithurgie de façon bien maladroite, demandant pardon à la très Sainte Trinité pour tous mes oublis, mes erreurs…. me reconnaissant autant pêcheur qu’ignare… n’est pas curé qui veut. Lorsque j’ai terminé cette messe, je n’ai pu résister à participer à celle de 11h00 sur France 2 en réparation pour tous mes maladresses… mes pêchers. Que ceux qui ne sont pas seul, non entourés de personnes réfractaires fasse cette messe que nous devrions faire chaque Dimanche… profitez de ces instants aussi dramatiques pour en faire dès moments de réconciliations autant divine qu’humaine… soyez bénis .
    Ps: merci pour les vidéos

  3. Bonvallot dit :

    Avec une soeur qui n’a que le téléphone nous essayons de lui faire entendre les messages que tu passes.
    Selon l’enregistrement elle réussi à entendre assez bien.

    Nous sommes alors cette maisonnée virtuelle… puisque cette écoute nous rassemble à trois….

    Bonne fin de dimanche La paix Odile

  4. claire dit :

    Merci pour tes vidéos et tes messages si profonds Pierre. Paix à vous. Bon dimanche

  5. M-Christine dit :

    Depuis que nous n’avons plus de célébration en paroisse, je vis + profondément la liturgie proposée chaque dimanche. Même si je la vis seule dans le silence de ma chambre, je suis le déroulement, je prends le temps de méditer chaque lecture et j’écoute l’homélie après ce temps intériorisé. Merci Pierre pour l’explication du paroissien, de l’étranger en pèlerinage sur cette terre. Je suis appelée à me laisser rejoindre dans mon histoire par le Ressuscité, ma vie a un sens même quand les situations sont incompréhensibles. Merci pour cet appel à la confiance, à me laisser remplir de l’Esprit Saint, qu’il brûle en moi et me guide selon sa volonté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *